Accréditations

Le Laboratoire du Groupe ADP dispose d'experts en de nombreux domaines. Leur maîtrise des spécificités aéroportuaires leur permet d'effectuer rapidement des diagnostics.

Le champ des expertises du Laboratoire est piloté par un Conseil Scientifique composé de dirigeants de grands organismes techniques et scientifiques (CSTB, INVS, LCPC, LHVP, ONERA, STAC).

La reconnaissance des domaines d'expertises et l'assurance de la qualité passe par les accréditations du Cofrac et les agréments ministériels correspondants.

  • Accréditation Cofrac

    L'accréditation par le Cofrac (Comité français d'accréditation) des activités du laboratoire est un enjeu majeur pour le Laboratoire. Elle est aujourd'hui requise pour la reconduction des homologations ministérielles et est exigible pour les essais à caractère réglementaire. Elle constitue une garantie technique et juridique dans le cas de contentieux.

    Le Laboratoire a connu sa première accréditation Cofrac à l'époque RNE (Réseau national d'essais) en 1985. Cette accréditation couvrait les principaux essais pratiqués dans le domaine du génie civil – sols/géotechnique, granulats, bétons, liants hydrocarbonés et enrobés –. Le périmètre accrédité s'est étendu progressivement aux nouvelles missions du Laboratoire, notamment dans les domaines du suivi des chaussées (mesures d'adhérence des chaussées aéronautiques), de la surveillance environnementale et dans le domaine sanitaire (radioprotection, légionnelles, prélèvements).
    Le  périmètre  des  programmes  accrédités est  attentivement  suivi  par  un  conseil  scientifique  qui évalue la priorité des extensions selon les caractéristiques des contrôles auxquels participent les essais.

    La raison d’être du Cofrac, créé en 1994 à l’initiative des pouvoirs publics, est :

    - de s’assurer de la compétence, de l’impartialité et de la rigueur des organismes d’évaluation de la conformité en procédant à leur accréditation en conformité avec les normes internationales applicables à leurs activités,

    - et de parvenir, aux niveaux européen et international, à une acceptation la plus large possible des attestations de conformité émises par les organismes qu’il a accrédités, du fait des accords de reconnaissance mutuelle dont il est signataire.

    La loi de modernisation de l’économie du 4 août 2008 et son décret d’application du 19 décembre 2008 ont désigné le Cofrac comme « instance nationale d’accréditation », seule habilitée à délivrer en France des certificats d’accréditation aux organismes d’évaluation de la conformité, conformément au règlement 765/2008 du Parlement européen et du Conseil, quel que soit le secteur concerné.

    • Certification

    Le Système de management de la qualité du Laboratoire est certifié ISO 9001 depuis 1997.

    Cette certification fait partie intégrante de la philosophie du Laboratoire.

    Le bureau Veritas certifie le Laboratoire, par le biais d'évaluations annuelles, garantissant ainsi une organisation conforme à l'ISO 9001 tournée résolument vers la satisfaction client.

    Cette organisation, proactive, est basée sur l'amélioration continue, permettant d'être à la pointe des techniques utilisées pour répondre aux demandes.

    Par ailleurs le Laboratoire participe activement aux certifications environnementales, ISO 14001, des plates-formes de Paris-Orly et de Paris-Charles de Gaulle, en apportant leurs expertises dans les domaines de la physique et de la chimie en acoustique, et qualité de l'eau et de l'air.

    • Liens vers les sites des organismes techniques et scientifiques cités dans l'article :

    CSTB, INVS, LCPC, LHVP, ONERA, STAC.


Saviez-vous que ?

  • 1945

     

     Le 24 octobre une ordonnance du gouvernement provisoire de la République française créait l'établissement public autonome : "L'aéroport de Paris". Elle lui fixait comme missions d'aménager, d'exploiter et de développer l'ensemble des installations du transport aérien et civil ayant leur centre dans la région parisienne. Le service Laboratoire était immédiatement formé.

Voir aussi

Site Groupe ADP

Document de référence 2015